Le blason jaune

 

Passé après un trimestre de pratique régulière, le blason jaune permet de contrôler l'initiation qu'a reçu le débutant. L'examen de celle-ci porte sur la découverte et l'assimilation des valeurs de l'escrime (respect, entraide, maîtrise...), l'apprentissage des techniques de base (garde, déplacements, salut, tenue d'arme...) et celui des connaissances théorique (cibles, règles de sécurité, règles de base du combat...).

"Moi, Mon arme et l'Adversaire

J'apprends les valeurs de l'escrime

J'apprends les techniques simples d'attaque et de défense"

 

 

 

 

Le blason rouge

 

Le blason rouge permet de contrôler le perfectionnement de l'escrimeur après un minimum d'un an de pratique. Il est obligatoire pour les jeunes qui veulent participer aux premières compétitions.

"J'utilise une technique simple pour toucher mon adversaire

Je me perfectionne

Je connais les règles

Je sais me préparer pour attaquer"

 

 

 

 

 

 

Le blason bleu

 

Le blason bleu est passé au cours de la deuxième année d'escrime. Il est obligatoire pour participer aux compétitions officielles.

Les blasons jaune, rouge et bleu sont contrôlés et décernés par le maître d'arme et le club.

 

"Pour toucher je sais tendre un piège à mon adversaire

Je me prépare à la compétition
Je sais diriger un assaut et prendre des décisions
J'utilise des techniques élaborées pour toucher et me défendre"

 

 

 

 

 

 

 

Le blason vert

Le blason vert représente la première étape vers l'arbitrage. L'escrimeur est capable de juger une action, et d'arbitrer une compétition.

Peu à peu, l'escrimeur devient complet dans ses connaissances et sa pratique.

 

"Je suis escrimeur donc je sais ARBITRER

Je fais respecter la sécurité
J'arbitre un match seul
Je connais le règlement et j'applique les règles
Je sais remplir une feuille de poule et le tableau d'élimination"